Circonscription de Pantin

La semaine des élections en CE1 à Jaurès.

02 / 05 / 2017 | Caecilia Renault

Texte de Laure Debarnot, enseignante de CE1 à l’élémentaire Jean Jaurès.

La semaine des élections en CE1 à Jaurès.

Les élections présidentielles, dont les enfants entendent parler à la maison ou à travers les chaînes d’information, sont un formidable moyen d’inclure les élèves dans une démarche citoyenne au coeur du programme d’éducation civique et morale.

En CE1, à Jaurès, nous avons décidé d’organiser une élection de délégué de classe en respectant au plus près les conditions de vote qui sont celles de l’élection présidentielle, à savoir un Premier et Deuxième tours avec utilisation des installations de l’école prévues à cet effet puisqu’elle est bureau de vote.

Les objectifs de cette “semaine des élections” sont multiples :
Le premier est de s’ouvrir et s’intéresser à ce qui se passe en République, participer à une élection pour en saisir l’importance, les enjeux et ainsi éveiller à une citoyenneté naissante.
Le second objectif est de s’approprier tout le vocabulaire lié à une élection : la carte d’électeur, l’isoloir, l’urne, les assesseurs, le dépouillement etc.
Enfin, il s’agit pour les élèves de comprendre le fonctionnement d’un bureau de vote avec les fonctions de chacun et le respect des règles du vote et la solennité qui en découle.

La mise en place de cette élection de délégué va passer par la déclaration de candidats, la réalisation d’affiches de campagne après analyse des affiches des candidats officiels à la présidentielle, par la rédaction de slogans, de courts programmes liés au fonctionnement de l’école et de la classe, d’organisation de débats citoyens dans la classe autour des droits et devoirs des enfants au sein de l’école et plus largement dans la société.
Avant le vote et à l’issue d’une semaine de “campagne”, une carte d’électeur-élève est remis à chacun, les rôles d’assesseurs sont distribués et le matériau de vote est préparé ( listes, bulletins…) Le Premier tour peut avoir lieu !

Cette organisation d’élection de délégué crée une émulation dans la classe , les “non-candidats” rejoignent les candidats pour les aider dans leur campagne électorale, chacun participe, s’exprime, respecte les candidats adverses… Bref, ce sont les premiers pas au sein de la démocratie et de la république dans lesquelles nos élèves doivent se sentir inscrits et acteurs !

Laure Debarnot.